SIGNATURE D’UN MEMORANDUM SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES DE TRAVAIL EN FRANCAIS

« L’apprentissage et l’usage du français constituent une garantie de succès supplémentaire pour l’intégration européenne du Monténégro » a déclaré l’Ambassadeur Gazuy tout en rappelant que « ses francophones font la preuve de la fidélité du Monténégro à une tradition ancienne portée par le passé par Njegos et le Roi Nikola ». M. Stephane Lopez, haut représentant du Secrétaire général de l’OIF, a souligné que « le Monténégro montrait ainsi son attachement à la diversité linguistique, à la langue française, au plurilinguisme communautaire et à la Francophonie et s’inscrivait tout naturellement dans la cohérence de son cheminement vers l’adhésion à l’Union européenne ».

Dernière modification : 13/05/2011

Haut de page